Le Gel de Silice 

Le gel de silice (SiO2. xH2O) est un produit présenté sous la forme de cristaux ou granulés dorés, ou de poudre blanche.

S'il est de couleur bleue ou rose c'est qu'il est imprégné de dichlorure de cobalt. La couleur bleue indique qu'il est sec, tandis que la couleur rose indique qu'il est humide.

Le gel de silice est issu de la silice. C'est un produit qui absorbe l'humidité et son pH est alcalin. Il est présent dans certains bouchons dessiccateurs (voir photo ci-dessus) mais est aussi utilisé de manière générale comme agent asséchant pour caméra, films, chaussures, etc. Dans ces cas là il est enfermé dans de petits sachets de papier poreux.

 

Depuis quelques années le gel de silice est  présent dans des sachets accompagnant des produits alimentaires.

 

Une intoxication de plus en plus fréquente.

Les appels au centre antipoison de Lille pour une intoxication avec le gel de silice sont fréquents puisqu'ils furent de 191 en 2000  et de 206 en 2001 soit près d'un appel tous les deux jours pour ce problème. Depuis 1995 le nombre d'appel a plus que triplé (+226%) et on peut se demander si cette augmentation correspond à l'évolution générale des appels au centre antipoison de Lille (+160% depuis 1995) ou correspond à un problème de conditionnement du gel de silice (mise en garde insuffisante sur les sachets, déconditionnement trop facile, multiplication des sources). 

Des circonstances d'intoxication nouvelles

Dans la majorité des cas, il s'agit d'une intoxication qui survient chez des enfants à domicile. La situation rapportée fréquemment est celle de l'enfant qui attrape le bouchon d'un tube de médicament et, en le portant à la bouche, ou en jouant avec, enlève la petite capsule cartonnée de sécurité et répand les cristaux sur lui, en avale ou en reçoit dans l'oeil.

Depuis quelques années, un autre phénomène a été constaté mais, cette fois, chez l'adulte.
Un certain nombre d'aliments en effet, sont conditionnés avec de petits sachets dessiccateurs. Ces aliments peuvent être des gâteaux, des tartes salées ou sucrées ou même des pizzas. Dans tous les cas, et malgré des mises en garde "de ne pas manger" inscrites sur le sachet de gel de silice,

il y a confusion entre un sachet qui pourrait contenir une garniture comme du sucre pour un gâteau ou de l'huile pour une pizza et le sachet de gel de silice
!

Une intoxication toujours sans gravité.

Dans la majorité des cas, il s'agit d'une intoxication bénigne qui n'entraîne aucun signe. Le gel de silice n'est pas une substance toxique en soi.

Les symptômes parfois rapportés sont liés à son pouvoir irritant et asséchant.
- En cas d'ingestion, on observe parfois des signes digestifs comme des nausées, des vomissements  et des douleurs digestives.
- En cas de projections cutanées, on a pu constater des signes d'irritation locale avec rougeur de la peau, impression de brûlure et démangeaisons.
- En cas de projection dans l'oeil, il peut y avoir apparition d'une conjonctivite et d'une douleur oculaire.

Quelques conseils.

En cas de projection sur la peau ou dans l'oeil, il est conseillé de passer la région touchée sous l'eau pendant une dizaine de minutes. Si le produit a été avalé, on s'assurera qu'il n'y a pas eu de fausse route (inhalation d'un ou plusieurs cristaux de gel de silice) et on conseillera au patient de boire et de prendre un pansement digestif.

Dans tous les cas, il est recommandé de demander conseil auprès du centre antipoison de votre région.

Pour les régions Nord-Pas de Calais, Picardie et Haute Normandie,
faites le 0 825 812 822

 

anicaprose.gif (34936 octets)

Sources : Base de toxicologie du centre antipoison de Lille : Ciguë.
               Poisindex.

              Photos: © centre antipoison de Lille.

marqueur eStat\'Perso