Intoxication par L'If  

- Étude du centre antipoison de Lille - 1997 à 2002 - 

L'if est un arbre présent dans tout l'hémisphère nord (Eurasie, Amérique du nord). L'espèce européenne, Taxus baccata, peut atteindre 15 mètres de hauteur. Souvent associé à la mort, c'est l'arbre des cimetières, cependant il est largement répandu dans nos parcs et jardins, soit utilisé isolé, soit taillé pour former haie et bosquet.

C'est un arbre décoratif. L'écorce est en effet brun rougeâtre profondément sillonnée, son bois est rouge et les feuilles en forme d'aiguille de sapin sont vert foncé au dessus et vert clair au dessous. L'aspect général de l'arbre peut être confondu avec celui d'un conifère.

La floraison a lieu d'avril à mai et la fructification s'étend de juillet à octobre. Le fruit est rouge vermillon et renferme une grosse graine brune et luisante. La pulpe du fruit, ou arille, a une saveur douceâtre et sucrée et est de texture un peu gélatineuse, tandis que la graine est très dure et a un goût très amer.

 

L'If est une plante toxique.  

Toutes les parties de la plante sont toxiques sauf la partie charnue rouge du fruit (l'arille). 

La graine au centre du fruit est par contre toxique, cependant elle est très dure et n'est pas attaquée par les sucs digestifs humains. Il y a problème d'intoxication lorsqu'elle est mâchée mais dans ce cas elle libère un goût très amer qui généralement dissuade de l'avaler. 

Les feuilles, le bois, l'écorce et les racines sont également toxiques. 

Toutes les parties de la plante sauf la partie rouge du fruit renferment un poison appelé TAXINE

Cette substance est responsable de troubles digestifs, cardiaques, respiratoires et neurologiques très graves pouvant aboutir à la mort.

L'If est également responsable d'irritation de la peau lorsqu'il y a contact avec les feuilles.

Les animaux, en particulier vaches et chevaux, sont extrêmement sensibles à la toxicité de la TAXINE et de nombreux décès ont été rapportés d'animaux ayant consommé les feuilles de l'arbre..

Quelques chiffres de l'intoxication 1997 - 2002

Sur les 6 dernières années, le centre antipoison de Lille a recensé 110 cas d'intoxication par l'If. Dans 100% des cas il s'agissait d'intoxications accidentelles. La tranche d'âge la plus concernée est celle des enfants de 1 à 5 ans (91% des cas). La proportion de garçon et de fille impliqués dans une intoxication est identique.

L'intoxication s'étend de juin à novembre avec un pic fin août , début septembre.

Dans près de 2/3 des cas la quantité de baie ingérée est inférieure à 4 baies avec en particulier dans 48 % des cas la certitude de l'ingestion d'une seule baie. Cependant il est très difficile au moment de l'appel de faire préciser si la graine a été mâché, avalé ou recrachée

Dans la majorité des cas on observe aucun signe d'intoxication (92% des cas). Il est vraisemblable que dans tous ces cas la graine n'a pas été mâchée, ou a été recrachée. Ainsi seule la pulpe a été digérée.

Chez les personnes qui ont présenté des signes on a relevé:
- des signes d'irritation de la peau chez des adultes ayant taillé leur haie d'if (3% des cas).
- on a observé aussi des signes digestifs comme des nausées, des vomissements et des diarrhées (6% des cas) chez des enfants ayant consommé des baies. Malheureusement dans ces cas, le nombre de baies ingérées n'a pu être déterminé, ni si la graine avait été mâchée ou non.

Dans 60 % des cas, les intoxiqués ont été hospitalisés, tandis que dans 40 % des cas ils sont resté à la maison.

Conclusion

L'intoxication par l'If est une intoxication grave car la substance active, la Taxine, est un poison mortel. 

Il convient donc d'être prudent devant toute ingestion accidentelle d'une ou plusieurs baies chez l'enfant même si l'expérience montre que dans la majorité des cas il s'agit d'une intoxication bénigne car la graine où se concentre le poison, n'est pas mâchées et transite par le tube digestif sans être attaquée par les sucs digestifs.

En cas d'intoxication on peut essayer de faire préciser à l'enfant la saveur de la baie (sucrée = seule l'arille a été mâchée) / (amer = la graine a été mâchée) mais il conviendra dans tous les cas de se renseigner le plus rapidement possible auprès de son médecin , ou d'appeler le centre antipoison de sa région. Il décidera si une hospitalisation est nécessaire et conseillera un traitement approprié.

Dans tous les cas :
- ne pas donner de lait
- ne pas donner à boire.

Pour la région grand nord : Centre antipoison de Lille : 0 825 812 822

 

 

 

anicaprose.gif (34936 octets)

marqueur eStat\'Perso