ACTIVITE D'INFORMATION ET DE SURVEILLANCE DES RISQUES TOXIQUES

CENTRE ANTIPOISON de LILLE

ACTIVITE D'INFORMATION ET DE SURVEILLANCE DES RISQUES TOXIQUES

PENDANT LA GROSSESSE ET L'ALLAITEMENT


HISTORIQUE

Créé en 1972, le Centre Antipoison de Lille assure 24 h / 24 h une réponse en urgence à tout problème toxicologique auprès des médecins hospitaliers et des praticiens de ville, des pharmaciens et du grand public.

Au cours des années 1980 à 1990, de nouvelles activités se développent pour répondre aux préoccupations des médecins, du public et des autorités sanitaires concernant les risques toxiques de l'environnement sur la santé de l'homme, et notamment lors d'exposition à des produits domestiques (produits ménagers, de jardinage, de bricolage), des pesticides, des polluants de l'environnement (monoxyde de carbone, amiante, plomb, mercure...), des médicaments, des drogues ou des produits industriels...

C'est dans ce cadre que s'est développée l'activité d'information et de surveillance des risques toxiques pendant la grossesse et l'allaitement, et devant l'augmentation des demandes et leur spécificité. Cette activité a été individualisée au sein de l'activité du Centre Antipoison en 1991. Après présentation d'un premier bilan de 80 appels au cours de l'année 1991, et en raison de ses spécialisations sur les problèmes de l'environnement (produits ménagers, pesticides, pollution de l'environnement...), le Centre Antipoison de Lille a été sollicité par le Centre Antipoison de Berlin et de Londres pour entrer dans le réseau européen des centres d'information sur les agents tératogènes (E.N.T.I.S. : European Network of Teratology Informations Services) dont la vocation est l'échange d'informations afin de mieux répondre à des problèmes difficiles et de participer à des études de validation sur des sujets définis.

Missions et spécificités du Centre Antipoison et de Toxicovigilance de Lille

  • Son équipe est multidisciplinaire : 2 médecins toxicologues (Docteur M. MATHIEU – Nolf, chef de service et Docteur C. CARPEZA). Le Docteur C. CARPEZA consacre en particulier une journée par semaine pour traiter les demandes, assurer le suivi des appels et des cas, mettre à jour la documentation spécifique et la base de cas cliniques et participer aux études multicentriques européennes. Les réponses aux questions sont exclusivement assurées par ces médecins.

  • Son champ d'action ne concerne pas uniquement les médicaments mais aussi les produits domestiques, les produits professionnels, les produits de l'environnement.

Ses missions sont les suivantes :

1. Informer et conseiller les professionnels de santé sur les risques de divers agents exogènes en cours de grossesse afin de :

  • Participer à la gestion du risque chez les femmes exposées à différents agents.

  • Améliorer le « bon usage » du médicaments, des produits non médicamenteux et des examens complémentaires chez la femme enceinte et élaborer des stratégies thérapeutiques adaptées.

2. Assurer une mission de Tératovigilance : surveiller l'apparition d'issues de grossesses anormales. Le CAP de Lille est initiateur depuis 1972 d'une procédure de suivi jusqu'à l'accouchement des questions qui lui sont posées et mis en place une base de données clinique informatisée ( à ce jour, près de 1800 protocoles grossesse, de plus en 2007 il y a eu 230 réactualisations de ces protocoles).

3. Assurer une expertise auprès des autorités de tutelle ou d'organismes publics.

4. Former le corps médical et paramédical en universitaire et post-universitaire et participer à l'avancement des connaissances sur les anomalies de la reproduction et du développement.

Points marquants

Le Centre Antipoison de Lille a mis à disposition sa base de données « CIGUE » aux professionnels hospitaliers de santé afin de consulter ses protocoles thérapeutiques.

De plus, le Centre Antipoison de Lille a mis à disposition son site Internet à la disposition du Grand public ainsi que des professionnels de santé.

L'Activité de conseil

1. Modalités de fonctionnement et méthodes de travail

L'équipe médicale du Centre Antipoison et de Toxicovigilance de Lille consacre à chaque observation qui lui est soumise une analyse individuelle et totalement adaptée. Sont envisagés et analysés le risque malformatif, le risque foetotoxique, le diagnostic anténatal adéquat, les alternatives thérapeutiques, les conditions de l'accouchement, la prise en charge du nouveau-né, le post-partum et l'allaitement.

Pour répondre à chaque question, les médecins de l »équipe se réfèrent conjointement au fonds bibliographiques du centre Antipoison , à la base de données « CIGUE » du CAP, à des base de données externes (TERIS, REPROTOX) et, au besoin sollicitent l'avis de spécialistes (neurologues, généticiens, ...).

L'accès au Centre Antipoison de Lille est essentiellement téléphonique, par des lignes ouvertes 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 heures.

Si le demandeur le souhaite, une lettre personnalisée et des documents photocopiés lui sont envoyés en plus de la réponse téléphonique.

2. Evolution de l'activité d'information et de conseil au Centre Antipoison de Lille de 1992 à 2007 :

Le graphe ci-dessous présente l'évolution de l'activité d'information et de conseils en allaitement et grossesse

Années

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

Grossesses

136

129

78

137

176

212

234

301

Allaitements

8

3

4

17

23

20

24

32

TOTAL

144

132

82

154

199

232

258

333

Années

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

Grossesses

351

323

304

328

394

344

340

364

Allaitements

34

56

23

43

35

52

69

61

TOTAL

385

379

327

371

429

396

409

425


Le Bilan de 2007

1. Volume des appels

425 appels

74% appels pour exposition (315 appels)

26% appels pour demandes toxicologiques (110 appels)

2. Motif de la demande

69% d'exposition durant la grossesse (290 appels)

17% de demandes durant la grossesse (74 appels)

25% d'exposition durant l'allaitement (25 appels)

  • 36% de demandes durant l'allaitement (36 appels)

3. Zone géographique (répartition régionale)

53% région Nord – Pas de Calais

15% région Normandie

13% région Ile-de-France

10% région Picardie

9% régions autres

4. provenance des appels

56% grand public (240 appels)

  • 44% professionnels de santé (185 appels)

5. professionnels de santé concernés

Médecine hospitalière : 90%

Médecine de ville : 10%

6. Contexte maternelle

Age

Age minimal : 15 ans

Age maximal : 43 ans

Age moyen : 28.46 ans +/- 5.47

Exposition

16% Exposition volontaire

  • 84% Exposition involontaire

Circonstances

8% tentative de suicide

1% acte de malveillance

7% autre intoxication volontaire

9% professionnelle

10% pollution environnementale

2% accident thérapeutique (effets secondaires)

15% erreur thérapeutique (surdosage, confusion)

27% accident domestique

7% intoxication alimentaire

6% mauvais usage du produit

8% incendie

Lieu de l'exposition

83% domicile

9% milieu professionnel

3% hôpital

2% extérieur

2% autre lieu

1% milieu scolaire

Les coordonnées pour nous contacter:

Situation géographique :

Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille LILLE - FRANCE

Régions desservies :

Nord - Pas de Calais

Picardie

Haute Normandie

Adresse : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille

5 avenue Oscar Lambret

F-59037 LILLE Cédex

Téléphone 33/(0).825.812.822 FAX 33/(0)3.20.44.56.28

33/(0)3.20.44.47.99

33/(0)3.20.44.55.62