Ingestion de piles boutons: rappel pour les fêtes

Introduction :

Les accidents par ingestion de piles boutons sont de plus en plus fréquents, aussi bien chez l'enfant (expansion de l'usage de ce type de piles dans les jouets électroniques et les télécommandes), que chez l'adulte (piles confondues avec des comprimés préparés à l'avance).

Résumé de l'étude :

Le centre antipoison de Lille a recueilli 1427 cas d'intoxication par des piles depuis le 1er janvier 2000. Le nombre de cas est en augmentation constante passant de 88 cas en 2000 à 171 en 2009.

Quelques exemples de piles boutons:

Répartition des cas d'intoxication par tranche d'âge:

Le nombre de cas d'intoxication est relativement stable tout au long de l'année. Nous n'observons pas de recrudescence des intoxications au moment de Noël comme on aurait pu le craindre.

Limites d'âge : 24 jours à 102 ans avec une Moyenne de 8 ans et une médiane de 3 ans.

La tranche d'âge de 1 à 9 ans représente 85% des intoxications.

L'intoxication accidentelle représente 97% des cas.

Symptômes et complications :

* Les symptômes pouvant indiquer un enclavement ou une fuite d'électrolytes sont entre autres :

- Irritabilité

- Salivation

- Vomissements

- Dysphagie

- Douleurs abdominales

- Douleurs thoraciques.

* Les complications possibles (enclavement de plus de 2 h) sont : - Perforation de l'œsophage.- Fistule oeso-trachéale.- Sténose oesophagienne.- Syndrome de pénétration (fausses routes et difficultés respiratoires).

Mécanisme lésionnel :

* lésions caustiques par libération d'électrolytes alcalins (hydroxyde de potassium ou de sodium).

* brûlures électriques par induction d'un courant entre la muqueuse et la pile encore chargée.

* nécrose par compression mécanique de la muqueuse.

Conduite à tenir :

* Au domicile :

- Ne pas faire vomir ni donner à manger.

- Consulter aux urgences les plus proches.

- vérifier la présence de la pile dans les selles.

Prévention :

- Ne pas ranger les piles au même endroit que les médicaments.

- Ne pas laisser jouer les enfants avec des piles

- Surveiller les jouets des enfants, s'assurer que les piles ne coulent pas

- S'assurer que les jouets contenant des piles ne sont pas faciles à ouvrir

- Ramener régulièrement les piles usagées à un point de collecte.

A lire en complément:Article du Centre Antipoison de Belgique: Les piles boutons;

Notre précédente étude: Les piles boutons ingestions de 1995 à 1998;

Prévention en image: Jouer-sans-danger