Magazine n°44: Les confusions entre plantes comestibles et plantes toxiques chez des adultes

Les confusions entre plantes comestibles et plantes toxiques chez des adultes :

Le centre antipoison de Lille souhaite vous informer sur les confusions possibles lors du choix de plantes et en particulier des fleurs pour la préparation de plats cuisinés ou pour agrémenter des salades par exemple.
Pour les plantes comme pour les champignons, il est important de savoir ce que l'on cueille ou ce que l'on range chez soi pour éviter des confusions avec des espèces voisines potentiellement toxiques. Les ingestions accidentelles surviennent souvent chez les enfants, mais aujourd'hui, nous considérons les erreurs survenues chez des adultes pour comprendre les caractéristiques de ces intoxications alimentaires souvent peu graves.

Afin de prévenir, nous verrons qu'il convient de bien identifier les plantes à l'aide d'une flore illustrée de croquis ou de photos et de bien ranger les bulbes de fleurs pour l'hivernage évite bien des erreurs!


Exemples de confusions lors de la préparation des repas à base de fleurs et fruits

*les intoxiqués sont des adultes!
Le Centre antipoison de Lille a pu recenser 15 cas d'intoxication par ingestion accidentelle de plantes et fleurs lors de la préparation de repas ou en vue d'être cuisiné.
Les âges des intoxiqués vont de 15 ans à 89 ans. Ce sont des adultes qui veulent cuisiner et se trompent de produits dans le jardin ou dans la cuisine. Les symptômes apparaissent généralement assez rapidement et sont d'ordre digestifs avec des nausées, vomissements ou diarrhées. Les personnes ou leur entourage font souvent le rapprochement avec le dernier repas consommé et les ingrédients qui ont été utilisés.
*les circonstances: deux types d'erreurs!
Il apparaît deux types de confusions dans les intoxications observées içi.
-en premier lieu c'est l' ignorance de la toxicité d'une plante. C'est le cas pour une personne qui essaye une recette, une tisane avec une plante bien identifiée mais avec une partie de la plante qui peut être toxique ou une mauvaise préparation de la recette.
- confusion avec une autre plante: une personne âgée ou handicapée peut se tromper dans le jardin ou dans la cuisine, parce que sa vue est mauvaise ou à cause de troubles de la conscience, de la mémoire etc... Attention à bien ranger les placards lorsque des personnes sensibles sont présentes à la maison( vacances, week-ends, réunions de famille...). Bien étiqueter les produits permets de différencier les plantes pour le jardin et les condiments pour la cuisine.

Dans le jardin, attention aux mauvaises herbes qui peuvent se mélanger aux cultures : dans les salades ou le persil, les condiments par exemple.

Quelques anecdotes et circonstances des accidents répertoriés au Centre antipoison de Lille:

* Mme L. veut préparer des beignets de fleur d'acacia jaune. Elle sort dans le jardin et cueille des fleurs sur la branche de l'arbre mais elle ne sait pas qu'il s'agit en réalité d' un cytise.

*Mr R. veut décorer un gâteau d'anniversaire et il cueille quelques baies de symphorine blanche qui sont du plus bel effet sur le dessert au chocolat. Il avale une baie et se demande si elle est comestible? Il demande conseil au centre antipoison.

* Mr et Mme Y. prépare du potage avec des orties brûlantes au lieu d'orties blanches et après avoir goûté Mr à des irritations à la gorge.

* Mme B. est âgée et sa vue n'est pas très bonne. Après le départ de sa femme de ménage, elle décide de préparer le repas et épluche des échalotes laissées sur le bord de la fenêtre du jardin! elle se trompe car il s'agit de bulbes de jonquille et de narcisse laissés là pour les planter.

de belles baies attirantes...

Baies d'arum pouvant se confondre avec des petit-pois

Tableau récapitulatif des erreurs observées au Centre Antipoison de Lille

TOXIQUE

COMESTIBLE

bulbe de jonquilleoignons, échalote
cytisepréparation de beignets d'acacia
coloquintecourgette
ciguëcerfeuil
orties brûlantesorties blanches
muscari mélange dans la salade
fraisier des Indes, fausse fraise des boisfraisier
baies de symphorineen décoration de gâteau
marronnier communchâtaigne
baies d'arumpetit pois
narcisseoignons
digitalesalade de bourrache
laurier ceriselaurier thym, sauce

Remarques:

La fleur de coloquinte ressemble à la fleur de citrouille. Cette liste n'est pas exhaustive.

Plantes dont les fleurs peuvent être utilisées en cuisine :

fleurs de : pâquerettes, pissenlits, pervenche, tulipe, pivoine, dahlia, bégonia lis, rose, jasmin, hibiscus, violettes, pensée, pois de senteurfleurs des arbres: lilas, mimosas, acacias.herbes aromatiques: sauge menthe romarin verveine thym

Précautions qui auraient pu être prises pour éviter l'accident

*attention aux confusions et mélanges de plantes dans le potager. Des fruits et des bulbes peuvent se ressembler. Mettre des étiquettes sur des boîtes permet de bien les ranger au grenier ou dans l'abri de jardin de préférence à la cuisine.

*Un jardin sans traitement: si vous voulez consommer quelques fleurs bien choisies et identifiées, n'apportez pas de traitement chimique. Penser au jardin du voisinage car le vent peut apporter des pulvérisations.

De même, ne pas utiliser les fleurs du fleuriste qui sont généralement traitées.

*laver soigneusement les fruits et les légumes avant de cuisiner.

* en cas de doute sur une plante, garder un échantillon pour le faire identifier à l'aide d'une flore illustrée et ne pas la consommer.

*en cas de symptômes digestifs après un repas, demander conseil sans attendre à votre centre antipoison.