Magazine n°60: Norme pour cheminées à éthanol

Point sur la nouvelle Norme NF Août 2009 concernant les poêles à éthanol :

Le Nord Pas de Calais est l'une des premières règion touchée par les intoxications au Monoxyde de carbone en France.Les sources de production de ce gaz toxique sont multiples mais ont toutes en commun une combustion: poêle à pétrole, chaudière, véhicule à moteur, feu à bois ou charbon... et un nouveau risque potentiel avec les cheminées dites "à éthanol" non raccordées à un conduit d'évacuation. L' éthanol ou bio éthanol est un combustible hautement volatile et inflammable pouvant causer de graves brûlures et rejeter du monoxyde de carbone dans une pièce insuffisamment ventilée.

En août 2009, une norme Française réglementant ces appareils a été publiée par l'AFNOR afin d'améliorer la sureté de fonctionnement des appareils mis en vente et respectant cette norme. L'intitulé de cette norme est: Homologation de la Norme Française NF D 35-386 « Appareils fonctionnant à l'éthanol - exigences de sécurité et méthodes d'essai » par décision du Directeur Général d'AFNOR le 1er Août 2009.


L'objectif de cette norme est: éviter l'incendie , éviter la mauvaise combustion.

Cette norme définit les caractéristiques, les méthodes d'essai et le marquage des appareils, non raccordés à un conduit de fumée ou à un système d'évacuation des produits de combustion, fonctionnant à l'éthanol sous forme liquide ou gélifiée.

Elle s'applique aux appareils utilisés dans des locaux clos et couverts où, du fait du risque de combustion incomplète de l'éthanol, nombre d'entre eux pourraient produire du monoxyde de carbone (CO), gaz hautement toxique.

Selon cette norme :

La durée d'utilisation des appareils sera limitée à 24 heures, pour éviter une utilisation continue ;

L'allumage sera sécurisé et le réservoir devra être éloignée de la zone de combustion de l'éthanol ;

L'effet flash : c'est l'enflammement des vapeurs dégagées par évaporation de l'éthanol au dessus du foyer. On approche la flamme et il y a un flash d'embrasement. Utiliser un briquet long qui permet de s'éloigner et éviter les vêtements amples et inflammables. l'éthanol se vaporise à partir de 15°C(point éclair) ce qui est trés inférieur aux températures d'évaporation des autres hydrocarbures: 60° .

l'effet flash entraîne un risque de brûlure. Il sera limité par un système de temporisation qui interdit tout allumage tant que l'appareil est chaud ;

Un détecteur de CO arrêtera automatiquement l'appareil dès qu'il produira du monoxyde de carbone (détection indirecte : présence d'une concentration critique de CO2) ;

Les températures de contact et la stabilité de l'appareil feront l'objet de plusieurs essais. Attention à la température des parties métaliques pouvant vite être élevée

Pour autant, ces appareils, non raccordés aux conduits d'évacuation des fumées, ne doivent pas être considérés comme des chauffages d'appoint. Il convient donc de les utiliser avec la plus grande prudence, leur vertu demeurant avant tout esthétique.

publicités exemples de présentations d'installation dans des chambres à coucher : à ne pas faire!

Conseils de prévention :

- N'achetez que des appareils conformes à la norme NF D 35-386.

- Evitez l'achat de produits d'occasion ou bradés ainsi que ceux proposés sur les sites Internet de vente à distance étrangers qui ne répondraient pas aux exigences de cette norme.

- N'installez jamais un foyer à éthanol dans une pièce de repos: chambre

- Ne laissez pas un enfant seul dans une pièce où fonctionne un foyer à éthanol.

- Placez l'appareil dans un endroit dégagé loin de tout mobilier ou matériau combustible : rideaux, meubles rembourrés, papier peint etc...

- N'utilisez que le combustible prescrit par le fabricant.

- Stockez le combustible en quantité limitée et hors de portée des enfants. Refermez la bouteille et rangez la dans un endroit non accessible aux enfants: attention au risque d'ingestion accidentelle.

à lire en complément : Commission de Sécurité du Consommateur: Campagne 2009 monoxyde de carbone;

la Lettre CSC septembre/octobre 2009

lettre CSC

Sources: Les photos ont été utilisées uniquement pour illustration de l'article, il ne s'agit nullement de recommandations ou de publicité sur l'une de ces marques.